Virus ou ver informatique ?

Virus ou ver informatique ?

18 septembre 2020 0 Par

Les termes « virus » et « ver informatique » sont tellement courants aujourd’hui que même les profanes les utilisent facilement, mais parfois à tort et à travers. En effet, bien qu’il y ait des similitudes entre ces deux expressions, des différences existent également. Un virus informatique est une entité informatique qui répond à des critères bien précis. Or, un ver informatique est un programme indépendant et qui se transmet d’ordinateur à ordinateur. De plus, un ver ne peut s’infiltrer à un autre programme et ne peut donc pas l’infecter.

Zoom sur les virus

Selon un dictionnaire, un virus informatique consiste en une suite d’instructions malveillantes qui, une fois introduite dans un programme, cause des perturbations importantes dans le fonctionnement d’un appareil ou d’un ordinateur. Cette définition semble être un peu vague, car en réalité, un virus est un programme capable d’infecter un autre programme qui à son tour, peut en infecter d’autres et ainsi de suite. Un virus se caractérise surtout par cette notion de reproduction. Lorsqu’il s’introduit dans des fichiers, il a le donc de se dupliquer. Possédant une vie autonome, un virus peut se propager dans un nombre incalculable d’ordinateurs.

 

Qu’est-ce qu’un ver ?

Un ver présente des dissemblances avec un virus informatique. Le ver, lui, est un programme indépendant qui est incapable d’infecter un programme. Il se copie d’ordinateur en ordinateur ou bien par le biais de l’Internet et c’est uniquement de cette manière qu’il peut se copier. Mais le but d’un ver est exactement le même que celui d’un virus informatique : nuire en détruisant des données ou bien subtiliser des informations bancaires, identitaires ou sensibles. Un ver peut affecter l’ordinateur d’un particulier mais peut aussi toucher tout un réseau d’ordinateurs d’une grande entreprise ou même d’une institution plus importante.