Domotique : quel mode de communication choisir

Domotique : quel mode de communication choisir

28 septembre 2020 0 Par

En plus de contrôler la consommation en énergie dans sa maison, l’installation d’un système domotique permet aussi d’assurer confort et sécurité. Lors de l’installation de votre système domotique, vous pouvez choisir entre 3 types de modes de communication.

La communication filaire

Vous êtes intéressé par les solutions domotiques pour améliorer le confort de votre maison ? Ne ratez les actualités sur ce sujet en suivant les sites comme fondation-nanosciences. Outre les nouveautés, ces sites vous expliqueront que la domotique propose 3 modes de communication, dont la communication filaire. En choisissant la communication filaire dans votre système domotique, le transfert de données sera assuré par des câbles. Vous devez, dans ce cas, installer un réseau de câbles appelé « bus » qui reliera l’ensemble de votre équipement à la box de contrôle. La fiabilité du transfert de données est le principal avantage d’une communication filaire dans un système domotique. De plus, vous avez le choix entre plusieurs enseignes concernant l’installation de votre domotique par communication filaire. L’inconvénient majeur est l’installation des fils communicants dans la maison, car cela nécessitera des travaux. C’est pour cela que la solution domotique filaire convient plus aux nouvelles constructions et aux maisons en rénovation. Non seulement l’intégration du câblage de la domotique sera plus facile, mais le coût d’installation sera également moins élevé.

La communication sans fil

Avec l’avancée technologique, il est aussi possible d’installer sa domotique grâce à un système sans fil. Le système sans fil est avantageux pour les maisons déjà construites. Le système sans fil propose plus de choix pour votre domotique. En effet, vous pouvez choisir entre le protocole WiFi, le Bluetooth et ZigBee. Le premier a l’avantage d’être plus rapide et d’avoir une plus longue portée en termes de transfert de données. Toutefois, le Wifi a tendance à consommer plus d’énergie à cause de ses performances. La vitesse de transfert de données ainsi que la portée du transfert sont moins importantes pour le protocole Bluetooth. Il convient plus à un réseau local, mais a l’avantage d’être plus sécurisé que le WiFi. Le protocole ZigBee est aussi très utilisé dans les systèmes domotiques à cause de ses nombreux avantages. Il est vrai que le ZigBee a une plus petite portée, mais il est plus robuste, moins onéreux et consomme moins d’énergie. Par ailleurs, le protocole ZigBee permet de transférer de grandes données et est plus facile à utiliser.

La communication par courant porteur en ligne

Vous pouvez choisir d’installer votre domotique avec une solution par courant porteur en ligne. Le réseau CPL ou Courant Porteur en Ligne est aussi une solution qui vous évitera d’augmenter le nombre de câblages dans votre maison. En effet, le réseau CPL assurera le transfert des données en utilisant les prises de l’installation électrique de votre maison. Le courant porteur en ligne aura l’avantage d’être moins encombrant qu’une nouvelle installation. Comme il se servira de l’installation électrique pour fonctionner, le réseau couvrira toute la maison. Tout comme le système sans fil, le courant porteur en ligne convient aussi aux maisons déjà construites. Le courant porteur en ligne peut avoir plusieurs inconvénients dans un système domotique à savoir un transfert de données moins rapide et moins fiable. Le coût d’installation ainsi que la consommation en énergie peuvent être similaires à celles d’une domotique à système sans fil.