Tout savoir sur la campagne d’emailing

Tout savoir sur la campagne d’emailing

5 septembre 2018 0 Par admin

Au fil des années, l’emailing est devenu une référence en matière de stratégie marketing, grimpant de près de 10 % en moins de 10 ans. Cependant, actuellement, cette stratégie marketing semble perdre de sa notoriété. La raison en est, selon les experts, un manque de minutie venant des prestataires de service.

En quoi consiste l’emailing ?

L’emailing est plus communément connu sous le titre « newslletters ». Le but est de tenir les consommateurs informés des dernières actualités concernant vos produits. C’est un canal de diffusion efficace, qui récolte, selon les sondages, dans les 65 % de taux de lecture. Ce qui vous permettra de mieux vous positionner sur le marché, de manière modique et facile.
Mais attention, une campagne d’emailing ne se fait pas au pifomètre. Il existe des normes à respecter pour ce faire. Cette année 2018 compte entre autres l’apparition d’une nouvelle condition d’authentification que vous ferez mieux de cerner pour avoir le maximum de résultat possible.

Comment bien faire l’emailing ?

Sur le Net, vous avez différentes plateformes et programmes qui vous aident notamment à créer et à envoyer simplement vos newsletters. Vous pouvez y personnaliser gratuitement et en quelques clics vos messages en fonction de vos envies, mais aussi, et surtout selon vos besoins. Attention toutefois à garantir la cohérence de vos mails. Selon les consommateurs en effet, près de 10 % des messages envoyés via une campagne d’emailing sont incompréhensibles et ne valent rien. Dit autrement, 10 % des mails que l’on envoi aux clients peuvent pousser les internautes à les classer parmi les spams.
En outre, pour une campagne d’emailing, sachez que vous devez désormais respecter les normes imposées par la RGPD, notamment en ce qui concerne les consentements des utilisateurs de votre site.
Pour ce qui est des fréquences, au maximum, il faudra envoyer une newsletter par mois. Il ne faut pas non plus submerger la boite mail de vos clients au risque de les agacer et de les perdre. Mais attention ! Il ne faut pas non plus trop espacer les newsletters. Le buy reste tout de même d’informer les clients des dernières nouveautés afin de rester toujours dans les tchats de vente.